L’Art Oratoire

par | Mar 16, 2020

Vous connaissez Obama, De Gaulle, Churchill, Mandela, Le roi Hassan II du Maroc ? Qu’ont ces personnes en commun ? Elles sont toutes éloquentes mais à chacun à leur manière ! Chez Tous Orateurs! nous sommes convaincus qu’il y autant d’éloquence que d’orateurs·trices et notre mission est de révéler en chacun de nous son propre style oratoire.

En effet bien qu’il y ait des socles communs à la plupart des bons orateurs comme la structuration du propos, le regard sur l’auditoire, en définitive ce qui a été théorisé sous l’antiquité par aristote, cicéron ou quintilien, Chaque orateur·trice a quelque chose de plus du fait de son histoire, de son rapport au monde et de la société dans laquelle on vit. C’est une pratique régulière, exigeante et par cette ajout intrinsèque à notre individualité que nous pouvons développer une parole sur mesure et ainsi devenir un orateur ou une oratrice hors pairs !”

“Avez-vous déjà vus ces comédiens ou ces stars, ces orateurs qui sur scène brille, enflamme et illumine leur auditoire mais qu’une fois descendu de cette même scène d’éteignent littéralement ? Pourquoi ne pas utiliser cette compétence partout ou elle est utile et pas seulement dans un seul domaine ? 

  Chez Tous Orateurs! nous avons à coeur d’être éloquent à la fois sur scène lors d’un discours, mais également au quotidien, soit dans tous les contextes où la parole est exigée. Pour le dire autrement, notre ambition est de développer la maîtrise de son potentiel oratoire Rassurez vous, avec de la pratique régulière, vous serez éloquent sans même forcer le talent, de même que vous savez conduire ou nager sans réfléchir à l’endroit où vous mettez les pieds.

  Depuis l’Antiquité, l’art oratoire et l’éloquence ont été un vecteur de domination sociale, politique et judiciaire. On pense notamment à des tribuns du peuple tels que Périclès, des avocats comme Démosthène ou Cicéron, des chefs de guerre et politiques comme César. Puis au cours du Moyen-Age l’art oratoire fut un moyen de propagation de la foi religieuse, avant d’être redécouverte à la Renaissance pour atteindre son paroxysme au XVIIIème siècle notamment sous la Révolution.

  De nos jours, l’art oratoire a pu aussi bien servir aux plus nauséabondes propagandes idéologiques qu’aux plus belles démonstrations de nos valeurs humanistes. L’art oratoire n’est pas seulement politique, judiciaire ou épidictique, mais il est aussi théâtrale et comique. Les maîtres du stand up, de l’improvisation, du théâtre comme Fabrice Luchini, Gad elmaleh sont d’abord des maîtres des arts oratoires. Force est de constater que peu importe l’époque, la parole est un outil indispensable à l’émancipation et la réussite individuelle et collective.

 Or aujourd’hui parler en public est la deuxième plus grande peur de l’Homme après celle de la mort. 

Comment ne pas être saisi devant un tel paradoxe ? Comment se fait-il que l’outil millénaire qui a permis à des milliards d’hommes et de femmes, de se différencier, de s’émanciper, de briller en société, de partager leur conviction et leur idéaux est celui-là même qui est l’objet de crainte, d’appréhension, de suspicion, de peur voire de détestation ?

Nous pointons du doigt une mystification de l’éloquence, un manque de transmission de ses codes et de ses techniques, un manque d’habitude de sa pratique. Face à ce constat, nous voulons oeuvrer en proposant des outils et des techniques afin de maîtriser sa communication et sa parole dans toutes les situations où nous sommes amenés à la prendre.

Qu’il s’agisse d’un discours, d’un débat, d’une réunion, d’un rendez-vous amoureux, d’un entretien, nous sommes convaincus que partout où la parole a sa place, elle se doit d’être efficace, agréable et mémorable.

Ecrit par Johnny

Articles similaires

Aucun résultat

La page demandée est introuvable. Essayez d'affiner votre recherche ou utilisez le panneau de navigation ci-dessus pour localiser l'article.